[Vidéo] Sauveteur Secouriste du Travail, une obligation ?

  • Santé Sécurité au Travail
  • 24 Avril 2018
  • Aucun commentaire

 

 

Vous avez aimé cette vidéo ?

Abonnez-vous à la chaîne SOLUTIONS QHSE :

 

Le CACES est-il obligatoire ?

Bonjour !

Ici Quentin Aoustin, consultant formateur en qualité, santé sécurité au travail et environnement.
Et comme chaque semaine je vous partage des outils, des méthodes, des conseils à appliquer directement au sein de votre entreprise en lien avec la QHSE.
 
Aujourd’hui j’aimerais aborder avec vous un problème qui arrive parfois quand un collaborateur, victime d’un accident du travail prétend ne pas avoir eu connaissance des consignes de sécurité.
 
Cela peut vous mettre dans une situation compliquée vis-à-vis de l’inspection du travail.
 
Nous allons donc voir pourquoi se protéger de ce genre de problème et comment prouver que les consignes de sécurité ont bien été portées à connaissance de vos collaborateurs.
 
Tout d’abord, si vous ne le saviez pas encore, au titre de la formation à la sécurité au poste de travail, les salariés doivent être formés aux consignes et aux instructions de sécurité et vous devez vous assurer du respect de leur application.
 
Ces consignes doivent faire l'objet, en plus d'un affichage apparent, d'une information diffusée auprès des salariés de votre entreprise.
 
Et bien évidemment, gardez la trace des séances de formation dispensées en mentionnant la date, le programme, le nom du formateur et de la personne formée, ainsi que la fiche de présence.
 
Je vous invite également à conserver dans un dossier prévu à cet effet l'ensemble des consignes de sécurité affichées ou transmises. 
Le tout dans un souci de prouver que vous avez rempli vos obligations en la matière.
 
En cas de contentieux pénal, chose que je ne vous souhaite bien évidemment pas, le juge vérifiera si vous avez bien formé vos salariés, compte tenu de leur qualification et de leur expérience.
 
Le non-respect de l’obligation de dispenser une formation pratique et appropriée à la sécurité à un nouvel arrivant ou intérimaire est également susceptible d’engager la responsabilité pénale de l’entreprise.
 
Alors, un seul conseil : FORMALISEZ !!!!
 
Également, une astuce simple pour garder toutes traces de formation est le livret d’accueil.
C’est lui qui traitera l’ensemble des unités de travail de votre établissement et formalisera votre action de formation sécurité.
 
Concernant ce livret d’accueil, je ferai prochainement une vidéo sur comment bien le rédiger.
 
Et si vous avez encore des questions, n’hésitez surtout pas à en faire part dans les commentaires.
Je vous répondrai dès que possible.
 
Donc pour résumer, et bien, FORMALISEZ tout ce que vous pouvez pour vous protéger.
Les feuilles d’émargement peuvent être précieuses en cas de contentieux.
 
Alors si vous avez aimé cette vidéo, n’hésitez pas à la partager autour de vous.
 
Vous êtes également libre de télécharger le guide QHSE performance en cliquant juste ICI !
Dans ce guide, je vous explique notamment comment répondre à la règlementation plus en détail et bien d’autres outils pour améliorer votre quotidien grâce à la QHSE.
 
Je vous dis à très vite dans une prochaine vidéo et d’ici là, formalisez toutes les informations et formations que vous dispensez en lien avec la sécurité.

 

Quentin Aoustin